Abrégé de la nature du prescriptivisme et du descriptivisme (Ywan Cooper et Zachary D. L.)

Avez-vous déjà entendu parler du prescriptivisme et du descriptivisme ? Savez-vous quels conflits d’opinions se cachent derrière ces longs mots ? Ce qu’ils signifient dans l’histoire d’une langue ? Vous ne savez pas auquel des deux vous affilier ? Autant de questions auxquelles cet article répond, ou s’y essaye tout du moins.

Définition

Le prescriptivisme et le descriptivisme sont des façons opposées l’une à l’autre de considérer l’usage d’une langue, et par là même la manière dont elle doit évoluer.

Le prescriptivisme prétend qu’on doit tenir la langue sous contrôle pour éliminer ses discordances, et l’homogénéiser afin d’en favoriser la vocation : permettre la communication, et ce avec le plus d’efficacité possible et un minimum de mots, d’ambiguïtés, de doubles sens ou d’irrégularités. La vision prescriptiviste impose une autorité linguistique (l’Académie française en France par exemple), dont l’objectif est d’instaurer un idéal dans l’utilisation de la langue.

Le descriptivisme, à l’inverse, privilégie l’usage naturel et spontané, considérant les règles d’orthographe et de grammaire comme un fondement logique mais pas obligatoire ; pour la vision descriptiviste, peu importent les fautes à partir du moment où le sens est convoyé par les mots sans dommages.

Continuer la lecture…

Tout afficher

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s